NEWS

ABOUT

PROJECTS

AND CO.

CONTACT

SOLITUDES D'UN FUNAMBULE DANS UN CHAMP D'ASPHODELES

CHANT PREMIER : ETUDE EN HEURE BLEUE - VARIATION III

INSTALLATION IMMERSIVE, HEAR STRASBOURG (FR), 2014

Solitudes d’un funambule dans un champ d’asphodèles est un projet constitué de plusieurs chapitres appelés «chants».

Chaque chant propose un univers, dessine un espace habité par un personnage. 

 

Chant premier : Étude en Heure Bleue - installation variable selon le lieu d’exposition.

Ce premier chant s’intéresse à la figure de l’androgyne. L’espace temps dans lequel il évolue est l’heure bleue, ce moment d’entre deux,

de métamorphose. 

Palette chromatique du bleu.

Des références au théâtre antique grecque ; rebond et questionnement sur l’icône, l’image et la création d’image, utilisation d’outils de reproduction placés dans l’installation, cadrage ; l’incroyable «beauté» de ce jeune homme, la fascination qu’il produit, narcisse apparaît,

ou du moins son reflet, au détour d’un miroir sérigraphié en dégradé judicieusement placé, sa disparition, ce qu’il en reste.

En déambulant dans l’installation immersive, nous percevons la connexion entre les éléments. L’histoire s’écrit. Des bandes son ponctuent l’approche : une mélodie qui n’arrive pas à se lancer, des silences plus ou moins long. Une eau en écho accentue l’inquiétante étrangeté

qui se dégage. 

Fluidité dans le genre.

CHANT PREMIER: ETUDE EN HEURE BLEUE - VARIATION I, HEAR STRASBOURG (FR), 2014

CHANT PREMIER: ETUDE EN HEURE BLEUE - VARIATION II, FRAC ALSACE (FR), 2014

CHANT PREMIER: ETUDE EN HEURE BLEUE - DESSINS, 2014