NEWS

ABOUT

PROJECTS

AND CO.

CONTACT

JULIE BEAUVAIS - EXCUSE ME WHILE I KISS THE SKY

PERFORMANCES & INSTALLATIONS,

PHOTOGRAPHIES, FERME-ASILE (CH), 2017

Photographies réalisées lors de l'exposition des nouvelles performances proposées par Julie Beauvais à la Ferme Asile à Sion (CH) en janvier 2017.

L’événement proposé par Julie Beauvais à la Ferme-Asile emprunte son titre à une chanson de Jimi Hendrix : Excuse Me While I Kiss The Sky. Elle y donne à voir et à vivre une nouvelle fois le cœur de son travail qui consiste à créer des dispositifs où sont interrogées les relations entre la musique, le corps et l’espace.

Pendant dix jours, on peut découvrir, dans le grand espace de la Ferme-Asile, quatre performances et deux installations vidéo : Toccata e Fuga, Heroine, Sunbathing In My Tears, Krãsis et Catalog. Elles ont été créées séparément à Berlin, Paris, Strasbourg, New York, Stockholm et Sion.

La “collection” qu’elle a imaginée se veut à la fois un laboratoire d’expérimentation, un lieu de confluence du baroque et du contemporain,

un chantier de co-création entre tous les artistes convoqués et une expérience physique où la musique doit pouvoir sensoriellement s’incarner.

Les cinq “études” qu’elle nous offre s’appuie sur la musique de neuf compositrices et compositeurs : Barbara Strozzi, Georg Friedrich Haendel, Johann Sebastian Bach, Wolfgang Amadeus Mozart, Guiseppe Verdi, David Bowie, Salvatore Sciarrino, Olga Neuwirth, Blaise Ubaldini.

Conçues à l’origine comme autant d’œuvres indépendantes, ces pièces sont réunies pour la première fois en une unité qui les transmue.

Leur mise ensemble, en effet, procède d’une ambition : privilégier la dimension de cycle sur celle d’œuvres autonomes, unifier l’approche artistique des objets et, enfin, investir un lieu dédié aux expositions pour y bousculer les usages.

Cette mise ensemble a bénéficié de la scénographie-dessin de Jorinde Voigt, de l’écriture lumière d’Abigail Fowler et du design de Gwendolyn Jenkins pour les costumes.

Y ont apporté leur concours des solistes de premier plan : Lisa Tatin, Claire Chase, Kristina Hammarström, Marina Viotti, Sacha Michon,

Christian Joël ainsi que Sandrine Piau, Delphine Galou, Lisandro Abadie pour Krãsis.

Excuse Me While I Kiss The Sky existe grâce au soutien de: Canton du Valais, Canton de Vaud, Ville de Sion, Loterie Romande, Pour-cent culturel Migros, Ernst Göhner Stiftung, Fondation Nestlé pour l’Art, Fondation Nicati-de Luze et est coproduit par BadNewsFromTheStars*,

Schoß Company et Pnea Project en partenariat avec la Ferme-Asile, centre artistique et culturel.

JULIE BEAUVAIS